Un arbre pour tous



English version

 

appel-de-propositions-aout-2015_Ouvert_01


 

arbre

Prenez part à 375 000 arbres

Fonctionnement du programme

Comité scientifique

Zone de plantations

Essences d’arbre plantées

Plantez vos arbres?

topprojet

POUR LA BIODIVERSITÉ

POUR LE 375e DE MONTRÉAL

POUR EMBELLIR LE PAYSAGE

2- ville

 

 

 

Plantez 375 000 arbres avec nous et devenez un acteur de verdissement du Grand Montréal!

Dans la continuité du Plan métropolitain d’aménagement et de développement (PMAD) et du Plan d’action canopée de la Ville de Montréal, le projet 375 000 arbres entend augmenter de 3 % l’indice canopée de la région métropolitaine de Montréal en plantant 375 000 nouveaux arbres d’ici 2017. En savoir plus

2-fonctionnement
3 - dons 4 - appel de propositions 5 - comite 5-plantation 6-monarbre
1
Financement
2
Appel de propositions
3
Comité scientifique
4
Plantation
5
Identification
Tous les acteurs de la région montréalaise sont invités à soutenir financièrement le programme. Deux appels de propositions sont lancés par an aux organismes planteurs de la région, pour qu’ils soumettent un projet de plantation. Après chaque appel de proposition, un comité scientifique se réunit pour évaluer la viabilité écologique des projets présentés. Les plantations ont lieu chaque année, au printemps et à l’automne. Une fois que les arbres sont plantés, nous envoyons les codes d’identification aux citoyens, entreprises et autres organisations qui ont rendu leur plantation possible!

7-comite

Tout projet de plantation soumis au programme 375 000 arbres est présenté au comité scientifique à des fins d’évaluation et de sélection.Découvrez le parcours de nos experts en cliquant sur leur photo :

 

Jérôme Dupras Maud Fillion Xavier Francoeur Christian Messier Alain Paquette Jean-Patrick Toussaint Marc-André Rhéaume David Rivest

8-carte

La région écologique du Grand Montréal renferme la biodiversité la plus riche du Québec, ses meilleures terres agricoles et la moitié de sa population. La création d’une ceinture et trame verte et bleue vise à assurer une cohabitation harmonieuse entre la ville, la nature et l’agriculture en se dotant d’une planification à l’échelle de l’écosystème. Depuis les années 1960, la région a perdu la moitié de ses milieux humides et de ses forêts, en plus de perdre un tiers de ses terres agricoles. La création de la ceinture verte du Grand Montréal vise à renverser cette tendance.


9-essences

Découvrez la liste non exhaustive des essences plantées dans le cadre du programme :

10-plantez
13-dons 14-partenaire 11-FAQ